::Astrologie libre -- Archives:::
Apprendre l'astrologie ensemble
La date/heure actuelle est Jeu Oct 23, 2014 8:33 pm
 
FAQ
Liste des Membres 
Rechercher
S'enregistrer  
Groupes d'utilisateurs
Profil 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Connexion 
 
 
Les Maisons Dérivées Suite...
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Astrologie libre -- Archives: Index du Forum -> Planètes, signes et maisons
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Doaraito
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Fév 2005
Messages: 2087

MessagePosté le: Jeu Juil 21, 2005 5:12 pm    Sujet du message: Les Maisons Dérivées Suite... Répondre en citant

    SEPTIÈME MAISON NATALE

    VI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA II MAISON NATALE (Sous entendu de la 2e maison natale)

    L’affaiblissement de la fortune, les employés bancaires, les maladies de la gorge et de la nuque, les maladies du larynx.

    V MAISON DÉRIVÉE
    DE LA III MAISON NATALE

    Les neveux ou nièces (enfants des frères ou des sœurs). Le cœur du frère ou de la soeur plus jeune, son premier enfant, ses joies, son oeuvre. Les liaisons et amours dans les petits voyages. Les succès dune oeuvre romanesque. Le dos du frère ou de la sœur plus jeune. Le retour du frère le plus jeune dans sa patrie. Les jeux dans les courts voyages.

    IV MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IV MAISON NATALE

    Le grand-père paternel (père du père) (th. masc.). L’initiation possible du père, les circonstances de la fin de sa vie. Ses dons pour l’occulte. Les soubassements et fondations du foyer. Les catacombes. Le thorax et l’estomac du père (nat. masc.).

    III MAISON DÉRIVÉE
    DE LA V MAISON NATALE

    La circulation sanguine et les poumons du premier enfant, ses épaules et ses bras. L’oxygénation du cœur. Les courts voyages et les écrits du premier enfant. Les tournées théâtrales et artistiques. Les livres sur la pédagogie, les jeux et les sports. Les cyles des enfants. Les palpitations cardiaques.

    II MAISON DÉRIVÉE
    DÉ LA VI MAISON NATALE

    Les honoraires médicaux. Les indemnités versées en cas de maladie, de grève. La fortune des employés ou serviteurs. La gorge et la nuque des serviteurs. Les bénéfices tirés des ruches, des petits animaux de compagnie. Les gains des vétérinaires. Les bénéfices tirés des régimes et de la diététique.

    XII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VIII MAISON NATALE

    Les maladies sexuellement transmissibles. L’affaiblissement de la sexualité, les infections et pollutions sexuelles, les microbes ou virus attaquant les organes génitaux. Les préliminaires à toute initiation.

    X MAISON DÉRIVÉE
    DE LA X MAISON NATALE

    La grand-mère maternelle. Les honneurs entraînés par les actes ou la situation. Les actes à la maturité et les honneurs (entraînés par ces actes).

    IX MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XI MAISON NATALE

    Les longs voyages des amis ou des députés. La circulation artérielle des amis. Les songes et rêves des amis. Les thèses des amis.

    VIII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XII MAISON NATALE

    La mort et les grandes maladies, l’hospitalisation des ennemis secrets, leur emprisonnement. La fin des épreuves ou des soucis. La fin d’une hospitalisation ou d’un emprisonnement. L’infection des pieds, leur nécrose ou gangrène. Les vaccins au cours dune hospitalisation. Les W.C. des hôpitaux, cliniques et maisons de repos.

    XI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IX MAISON NATALE

    L’espace conquis à l’étranger. Les espoirs concernant l’occulte, la philosophie et l’initiation. Les projets des magistrats. Les conseils et ordres libéraux (architectes, médecins, etc...). Les projets du maître spirituel.

    HUITIÈME MAISON NATALE

    VII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA II MAISON NATALE

    Les oppositions bancaires. Les vols d’argent, les ruptures de contrats financiers. Les ruptures entre les mises de fonds de plusieurs associés.

    VI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA III MAISON NATALE

    Les maladies aiguës, l’alimentation, le régime du frère ou de la sœur plus jeune, l’état de ses intestins. Les maladies en courts voyages et déplacements, les soins médicaux en voyage du natif. Les employés de librairie ou de bibliothèque. Les imprimeurs et relieurs. Les chutes de tension.

    V MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IV MAISON NATALE

    Le cœur du père (en nat. masc.). Les joies du père, son oeuvre. L’expansion et l’œuvre du natif en fin de vie. Les jeux au foyer ou au domicile.

    IV MAISON DÉRIVÉE
    DE LA V MAISON NATALE

    La fin de vie du premier enfant. Les héritages des enfants, leurs propriétés. La fin dune activité sportive. L’estomac du premier enfant, sa sépulture.

    III MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VI MAISON NATALE

    Les frères des employés et serviteurs, l’état de leurs bronches, leur circulation sanguine. La correspondance concernant la santé du natif ou son régime. Les fauteuils roulants pour malades, les appareils à inhalation. Les livres de cuisine. Les transports de petits animaux de compagnie.

    II MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VII MAISON NATALE

    La fortune propre du conjoint. Sa gorge, sa nuque. Les circonstances financières des contrats, de l’éventuel premier divorce. La pension alimentaire.

    XII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IX MAISON NATALE

    Les obstacles et les ennemis cachés au cours des voyages à l’étranger. Les infections menaçant les cuisses, le pancréas, les foie et les artères. Les opérations menaçant les cuisses, le foie, les artères. L’anesthésie en vue dune opération sur les mêmes organes. Les prisons aux colonies ou à l’étranger. Les maladies graves du maître spirituel ou du confesseur.

    XI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA X MAISON NATALE

    Les amis de la mère, ses chevilles, ses vaisseaux sanguins (en th. masc.). Les projets politiques de la mère. Les institutions parlementaires.

    X MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XI MAISON NATALE

    La maturité des amis, leurs os, leurs genoux, leurs actes, leur honneur. Le sommet dune carrière politique.

    IX MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XII MAISON NATALE

    Les longs voyages des ennemis cachés. La justice frappant les ennemis cachés. Les travaux intellectuels de nature élevée faits en hôpitaux ou au cours d’un emprisonnement. Les rêves se rapportent aux maladies chroniques ou aux hospitalisations. Les appareillages orthopédiques.

    NEUVIÈME MAISON NATALE

    VIII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA II MAISON NATALE

    Les transformations financières, la fin dune activité financière, la faillite, le dépôt de bilan. Les infections de la gorge, les virus touchant la gorge et le larynx. La régénération de ces mêmes organes et de la nuque.

    VII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA III MAISON NATALE

    Le conjoint (premier) du frère ou de la sœur plus jeune. Les reins, l’éventuel premier divorce du frère le plus jeune. Ses procès. L’équilibre glandulaire du frère le plus jeune. Les contrats d’édition concernant une oeuvre romanesque, littéraire ou journalistique. Les règlements de librairie. Les collaborations littéraires éventuelles. Les stages. L’intelligence critique.

    VI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IV MAISON NATALE

    Les maladies du père (en th. masculin), ses servitudes, ses employés, son éventuel régime alimentaire, son travail salarié, ses ennuis aigus, ses petits animaux de compagnie, l’état de ses intestins, de son ventre. Les maladies en fin de vie, la détérioration du foyer (en tant que lieu d’habitation). Les marchés, la police municipale, les règlements communaux.

    V MAISON DÉRIVÉE
    DE LA V MAISON NATALE

    Le cœur du premier enfant, ses joies, ses aptitudes de comédien, ses jeux, ses jouets. Les petits-enfants du natif.

    IV MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VI MAISON NATALE.

    La fin des maladies aiguës, leur convalescence, le père des serviteurs, le foyer des serviteurs, l’office, la fin d’un régime alimentaire, les cimetières de chien ou de chat, la tombe des serviteurs.

    III MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VII MAISON NATALE

    Les frères ou sœurs du premier conjoint (beaux-frères ou belles-sœurs), les petits voyages du premier conjoint, l’état de sa circulation sanguine, de sa respiration sanguine, le voyage de noces. L’œuvre romanesque éventuelle du premier conjoint, le texte d’un éventuel jugement de divorce, l’intelligence du premier conjoint; ses bras et ses jambes.

    II MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VIII MAISON NATALE

    Les biens provenant des décès, la croissance de la sexualité, cest-à-dire la puberté, le décompte dune succession et sa valeur.

    XII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA X MAISON NATALE

    Les infections des os, les ennuis et graves maladies chroniques à la maturité, les hospitalisations à la maturité, les hospitalisations de la mère (thème masculin).

    XI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XI MAISON NATALE

    Les projets des amis, leurs. espoirs, ou désirs. La fidélité des amis, des députés, des ministres.

    X MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XII MAISON NATALE

    Les actes des ennemis cachés. Les actes des sorciers. Les os des pieds, les honneurs faisant suite à une initiation, les articulations des pieds.

    DIXIÈME MAISON NATALE

    VI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA V MAISON NATALE

    Les maladies du premier enfant, l’état de ses intestins. Son éventuel régime alimentaire, les maladies aiguës du cœur du natif, l’affaiblissement du cœur, c’est-à-dire l’insuffisance cardiaque ou l’affaiblissement du myocarde. Les maladies aiguës causées par le sport, l’affaiblissement du dos, les serviteurs des enfants, leur nourrice et nurse, les employés des ambassades.

    V MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VI MAISON NATALE

    Les enfants des employés ou des serviteurs, les enfants du frère ou de la sœur du père, le développement de la flore intestinale.

    IV MAISON DERIVÉE
    DE LA VII MAISON NATALE

    Le grand-père du Père (arrière-grand-père paternel, th. masculin). Le père du premier conjoint. La fin des contrats. Le patrimoine du premier conjoint.

    IX MAISON DÉRIVÉE
    DE LA II MAISON NATALE

    Les artères de la gorge et de la nuque, les rêves de fortune, l’enseignement ou les thèses sur l’économie, les déplacements et exportation de capitaux à l’étranger.

    II MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IX MAISON NATALE

    L’argent gagné par les professeurs, les enseignants ésotériques, les prêtres et magistrats. L’argent tiré dune oeuvre ésotérique, de thèses médicales et travaux médicaux. L’argent gagné à l’étranger. Largent gagné par la pratique de la divination.

    VIII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA III MAISON NATALE

    La mort du frère ou de la sœur le plus jeune. Les infections et virus affectant les poumons du natif. Les infections et virus affectant la circulation sanguine. La sexualité du frère le plus jeune. La mort des voisins. Les avis de décès.

    III MAISON DÉRIVEE
    DE LA VIII MAISON NATALE

    Les accidents des voies ferrées ou des autoroutes. L’extinction de la circulation et de la respiration, les syncopes, la perte du courrier, les héritages du frère le plus jeune. La circulation sanguine dans les organes génitaux. Les copies ou duplications des testaments. Les écrits sur la mort. Les fourgons mortuaires.

    VII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IV MAISON NATALE

    Les contrats en fin de vie pour la natif ou la native, les possibilités d’union ou de yoga en fin de vie, les contrats du père (thème masculin), les procès du père, les reins du père.

    XII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XI MAISON NATALE

    Les ennemis et soucis des amis, leurs hospitalisations, leurs épreuves. Les maladies chroniques des vaisseaux sanguins. Les infections des veines, du cœur du natif. Les ennemis déclarés ou ennemis

    VII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA V MAISON NATALE

    Le mariage et le premier conjoint du premier enfant du natif (ou de la native). Les obstacles et contrats concernant l’éventuelle oeuvre théâtrale du natif (ou de la native). Les règlements des concours. Les reins du premier enfant. Le divorce du premier enfant du natif (ou de la native).
    XI MAISON DERIVEE
    DE LA XII MAISON NATALE

    Les amis et projets des ennemis cachés. L’espace dans lequel se déploie l’action des ennemis cachés. Les artères des ennemis cachés.

    VI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VI MAISON NATALE

    Les maladies des petits animaux de compagnie. Les régimes dans les maladies intestinales.

    ONZIÈME MAISON NATALE

    V MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VII MAISON NATALE

    Le cœur du premier conjoint, son dus, ses plaisirs, sa jouissance, ses dons pédagogiques, son oeuvre éventuelle. La chance en matière d’union, de contrats ou de procès.

    X MAISON DÉRIVÉE
    DE LA II MAISON NATALE

    Le ministre des finances, les commissions s’occupant des finances, les caissiers et inspecteurs des finances.

    IV MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VIII MAISON NATALE

    La fin de l’activité sexuelle, la fin d’un processus initiatique. La fin des héritages. Les clauses cachées ou secrètes d’un testament ou d’une succession. Les dons remarquables du frère le plus jeune.

    IX MAISON DÉRIVÉE
    DE LA III MAISON NATALE

    Les longs voyages et séjours à l’étranger des frères les plus jeunes. Les dons divinatoires et l’ésotérisme du frère le plus jeune (ou de la sœur la plus jeune).

    III MAISON DERIVEE
    DE LA IX MAISON NATALE

    La mobilité des os et des articulations : la souplesse. La circulation du sang dans les artères, d’où les éventuelles thromboses artérielles, artérites, etc.... Les changements dans les initiation, lors des séjours à l’étranger ou aux colonies, productions de l’esprit et du haut mental. Les véhicules utilitaires.

    VIII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IV MAISON NATALE

    La mort du père (th. masculin). La sexualité du père, sa possible disparition du foyer. La destruction de la maison. Les héritages du père.
    II MAISON DÉRIVÉE
    DE LA X MAISON NATALE

    La gorge, la nuque de la mère (th. masc.). L’argent et la fortune de la mère. L’argent gagné dans la maturité. Les bénéfices tirés des honneurs et des actes.

    XII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XII MAISON NATALE

    Les épreuves et soucis des ennemis cachés. Les épreuves d’un accouchement. Les emprisonnements et hospitalisations des ennemis. Les accidents par des fauves ou grands animaux.

    DOUZIÈME MAISON NATALE

    XI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA II MAISON NATALE

    L’espace où l’on discours. Les amis de l’argent. Les agents de change et conseils en matière de placement et de finances.

    X MAISON DÉRIVÉE
    DE LA III MAISON NATALE

    Les articulations des bras du natif (ou de la native). La maturité du frère le plus jeune. Les actes du frère ou de la sœur plus jeune. Les honneurs dus au travail du cerveau. Les mécaniciens de chemins de fer, les directeurs des postes. Les éditeurs.

    IX MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IV MAISON NATALE

    Les artères en fin de vie, les pancréas et le foie en fin de vie, l’état des cuisses et jambes en fin de vie pour le natif ou la native. La religion du père (th. masc.). Les villes universitaires. Le génie éventuel du père (nat. masc.).

    VIII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA V MAISON NATALE

    La mort éventuelle du premier enfant, sa sexualité. Les infections et nécroses touchant le cœur du natif ou de la native. Les éventuelles crises cardiaques. La fin des jeux. La fin de l’œuvre théâtrale ou de l’activité sportive.

    VII MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VI MAISON NATALE

    Les contrats de travail, ceux relatifs à l’hygiène des locaux, au travail des employés et serviteurs. Les procès des serviteurs, leur divorce éventuel.

    VI MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VII MAISON NATALE

    Les maladies, les employés du premier conjoint. Les serviteurs du premier conjoint. Ses maladies rénales. Son éventuel régime alimentaire.

    V MAISON DÉRIVÉE
    DE LA VIII MAISON NATALE

    L’expansion de la sexualité, sa croissance. Les effets des différentes initiations éventuelles. Le sperme.

    IV MAISON DÉRIVÉE
    DE LA IX MAISON NATALE

    La fin des grands voyages à l’étranger. Le père du spirituel, la fin de sa vie. La transmission de la chaîne initiatique. Les secrets des sages.

    III MAISON DÉRIVÉE
    DE LA X MAISON NATALE

    Les frères ou sœurs de la mère (th. masc.). Les oncles ou tantes paternels du conjoint. La circulation sanguine de la mère, sa respiration pulmonaire. La correspondance de la mère.

    II MAISON DÉRIVÉE
    DE LA XI MAISON NATALE

    L’argent des amis, la fortune des députés. La gorge et la nuque des amis. L’argent gagné par la publicité ou par la politique.

    Ceci est un petit aide mémoire mais je conseille à tous de bien entrainer ses méninges à cette gymnastique, on ne dira rien si vous compter sur vos doigts mais si vous vous familiarisez vraiement avec cette technique votre ciel deviendra limpide et vos transits aussi ! Wink


_________________
"Ce que nous sommes ne change jamais, qui nous sommes change tout le temps !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monette1



Inscrit le: 03 Déc 2004
Messages: 144

MessagePosté le: Ven Juil 22, 2005 5:47 am    Sujet du message: Maisons Dérivées Répondre en citant

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Encore bravo Ulysseastro

Nous allons pouvoir plancher sur toutes les maisons dérivées Very Happy

Bien amicalement

Paquerette Idee
_________________
Ancien compte désactivé Paquerette/Monette
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
naxos
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Mar 2006
Messages: 39
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 11, 2006 10:26 am    Sujet du message: Une question... Répondre en citant

Ce tableau est magique ! Bravo Bye

Quelle maison dérivée regarder pour les espoirs de réconciliations, de retrouvailles amoureuses ? Wink
_________________
19 février 1974, 7H45, Marseille Ma Carte
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suzanne
Membre adhérent


Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 20

MessagePosté le: Ven Aoû 11, 2006 5:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour tout le monde,

Merci à celui ou celle qui a ressorti ce post.

A en lire ce texte, la maison IX ne concerne pas le second conjoint!

Je poursuis mes recherches sur la question

A+
_________________
Carte du ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doaraito
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Fév 2005
Messages: 2087

MessagePosté le: Mer Sep 06, 2006 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A titre indicatif Cours de Joanne sur la question...
_________________
"Ce que nous sommes ne change jamais, qui nous sommes change tout le temps !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yoshi433
Membre adhérent


Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 107

MessagePosté le: Jeu Sep 07, 2006 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Véro,
justement j'avais lu le cours de Joanne a ce sujet et il y a eu un post qui a semé le doute dans mon esprit il s'intitule relations et maisons dérivées et était à l'iniative de Marmotte.
Comme tu pourras le voir dans cet échange il semble que les avis soient assez partagés, moi j'aimerai autant qu'on puisse attribuer la maison 9 au second conjoint et qu'on dérive ainsi comme cela on a un point à étudier que l'on peut repérer plus aisément même si l'interprétation reste toujours compliquée. Pourrais tu regarder cet échange et dire ce que tu en penses, cela pourrait sans doute aider ce qui se pose la question comme moi.
Merci beaucoup de ton aide !
_________________
Anne
Le 16 Août 1974 19h45 à Corbeil Essonnes 91
Carte du ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doaraito
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Fév 2005
Messages: 2087

MessagePosté le: Jeu Sep 07, 2006 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pourrais-tu me trouver le dit échange et me mettre la ligne d'adresse qui y correspond (http://blabla...) ou le chemin dans le forum ?

Merci Assist Bye
_________________
"Ce que nous sommes ne change jamais, qui nous sommes change tout le temps !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yoshi433
Membre adhérent


Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 107

MessagePosté le: Jeu Sep 07, 2006 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avec grand plaisir j'espère juste que je vais pas me tromper, merci beaucoup d'être aussi réactive voici le lien

http://astrologie-libre.org/phpbb/viewtopic.php?t=4394&highlight=

il me tarde d'avoir ton avis sur la question !
_________________
Anne
Le 16 Août 1974 19h45 à Corbeil Essonnes 91
Carte du ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doaraito
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Fév 2005
Messages: 2087

MessagePosté le: Jeu Sep 07, 2006 3:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je récapitule certains points dans un premier temps...

Nous savons qu'un mariage d'amour est signifié par le maitre de V en VII on aime créer à deux, pour l'autre...forgeant par là même sa propre création !

le maître de VII en V nous sommes plus volontiers dans un besoin de sécurité, on s'associe pour sécuriser le Môa :cdrol: , l'image de soi, on se marie pour avoir des enfants, faire bonne impression à la famille et aux voisins, bref correspondre parfois plus volontiers aux règles que la morale et la société impose par ses dogmes...qu'a ses propres aspirations profondes...mais bon faut en passer par là parfois...pour que la conscience fasse le moment venu le tri... :idee:

le maître de VII en VII l'union est essentielle, ou critique, selon les autres tendances du thème et ce dans tous les cas de figures cité...

Pour moi la IX représente la seconde union importante, mariage légal, religieux, pacs, comcubinage ou non, car le natif recherche ici un plus être à son union première avec un autre que lui même qui lui renvoi une image de lui, miroir, mon bô miroir..., une évolution en quelques sortes à son identité, la IX est encore un autre, un "étranger" supplémentaire à sa première rencontre avec "un" qui est "autre que lui" (1+1=2 pour ne faire qu'1) maison I > VII notamment quand le maître de (V ou) VII tombe en IX dans ce dernier cas le natif est appellé à en vivre plus d'une d'ailleurs, d'union; C'est aussi vrai quand le maître de (V ou) VII notamment tombe dans les signes doubles, à un lien privilégié avec Mercure, les Gémeaux ou la III ! On notera que la III fait face à la IX et que si un natif à plusieurs unions c'est qu'il a bien souvent des choses à en tirer du point de vue enseignement et culture GENERALE; quand à sa relation aux autres afin d'évoluer dans sa relation à lui même !!! En multipliant les unions, on n'épouse pas que la personne, un être de chair et os, mais aussi parfois une âme et tout ce qui la construit, l'entoure, la préoccupe etc... C'est là même l'essence de la IX apprendre de l'étranger, découvrir d'autres modes de vie, de pensée, des valeurs autres... On vient se confronter, expérimenter et apprendre de...
Dans l'extrême le natif cherche au travers de toutes ses unions "un plus" association mêlée à l'aventure que represente la IX, parfois certains chercheront aussi "celui qui sait" et y perdrons leur identité, l'union devenant plus volontiers un rapport maître/élève...qui peut donc si l'équilibre n'est pas trouvé s'avérée fort décevante...tout comme la multiplicité des unions non constructive... Bye
_________________
"Ce que nous sommes ne change jamais, qui nous sommes change tout le temps !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yoshi433
Membre adhérent


Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 107

MessagePosté le: Jeu Sep 07, 2006 7:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien moi ça me ravit de savoir qu'on peut considérer la IX comme la seconde union importante puisque je suis en plein divorce, je vais donc essayer de regarder ce que me réserve ma prochaine union. J'ai mercure conjoint au maître de VII ce qui pouvait peut être présumer que j'aurais plusieurs unions mais également une interception de la vierge dans ma maison VII. J'ai également le M de IX en VII ce qui selon un post que j'avais lu pouvais présager d'un second mariage, mais comme mon ex-mari est étranger ça correspond également.
Il y a une question technique que je souhaiterais te poser également pardonne moi mais je débute et parfois (souvent !!) je ne suis pas sure de savoir comment faire. Donc j'aimerais savoir lorque j'étudie ma maison IX comme ma seconde relation importante faut il que je dérive toutes les autres maisons à savoir que la VII devient la V... ou dois je garder le reste du théme statique. Ou est ce que cela dépend du point de vue que j'adopte si par exemple je l'analyse par rapport à moi ou par rapport à mon second conjoint je veux dire dans le premier cas je garde statique le reste du thème et dans le second cas je dérive les autres maisons ainsi ma XII devient la IV de mon conjoint mais si une planète de ma IX fait un aspect dans ma XII ceci reste pour moi en relation avec la XII. J'espère que je ne suis pas trop confuse et merci de ton aide !!
_________________
Anne
Le 16 Août 1974 19h45 à Corbeil Essonnes 91
Carte du ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mylene
Membre adhérent


Inscrit le: 27 Avr 2006
Messages: 38

MessagePosté le: Jeu Sep 07, 2006 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir !

Je me pose une question, si après avoir divorcé du premier mari on renoue des liens quelques temps avec celui-ci, doit-on considérer cette 2ème union avec la maison IX ou toujours avec la VII ? et comment faire si après un nouvel échec on rencontre quelqu'un d'autre ? maison IX ou maison XI ?

Amitiés,
Mylène
_________________
Carte du ciel

Née le 5/10/1960 à 5h30 Lyon (69)
Balance ascendant Vierge
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doaraito
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Fév 2005
Messages: 2087

MessagePosté le: Sam Sep 09, 2006 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oups ! Je ne vous oublie pas mais j'ai beaucoup de boulot sur le forum en ce moment, alors j'arrrrrrriiiiive mais patience... Merci Very Happy
_________________
"Ce que nous sommes ne change jamais, qui nous sommes change tout le temps !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yoshi433
Membre adhérent


Inscrit le: 06 Juil 2006
Messages: 107

MessagePosté le: Sam Sep 09, 2006 8:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Ulysseastro
Aucun problème je comprends très bien et c'est très gentil de laisser un petit mot pour dire que tu penses à nous bon courage à bientôt !!
_________________
Anne
Le 16 Août 1974 19h45 à Corbeil Essonnes 91
Carte du ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hécate
Membre adhérent


Inscrit le: 18 Aoû 2006
Messages: 499
Localisation: France 30

MessagePosté le: Dim Sep 10, 2006 12:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à vous,

je ne voudrais pas occulter Ulysseastro, mais il m'a semblé que la VII implique le mariage donc contrat officiel. Euh

Mylene
Après un divorce si tu relies des liens avec ton ex, soit tu regardes la VII soit la V pour le plaisir, après un deuxième échec (as-tu regarder si il y a des planète rétrograde pendant cette période en transit ou en direction, progréssion?)
Une rencontre avec un autre il n'y a pas de contrat officiel, donc soi la V soit la XI (amitié); sauf si tu partages avec la personne le quotidien pendant assez longtemps, alors là peut être la VII comme personne en face de toi avec qui tu participes. :Cool
longtemps, ce n'est pas quelques mois!!
de toute façon voir dans un ensemble la carte.

yoshi433
si tu prends la IX comme Ascendant, la VII ne devient pas la V mais la XI.
a mon point de vue la IX deviens l'Asc de ton deuxième conjoint, a partir de là les maisons dérivées sont en fonction de lui, mais attention pour ton regard, car il à son propre thème!!
excuse moi Ulysseastro, mais je passais par là! Mr. Green

A au fait bien les maisons dérivées, mais a l'évidence il faut une explication de base. Twisted Evil
_________________
Asta la Illusio siempré (sang d'orthographe)
Carte du ciel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doaraito
Membre adhérent


Inscrit le: 26 Fév 2005
Messages: 2087

MessagePosté le: Dim Sep 10, 2006 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Assist Y'a pas d'mal Hécate, un petit coup de main constructif ne se refuse pas !

Pour Mylène le Signe où tombe sa VII signe dans de très grandes lignes le caractère général de son partenaire ex premier union importante, mais aussi ce qu'elle recherche en l'autre et dans l'association à l'autre en général... Donc tu as su lui expliquer... idem pour Yoshi donc no comment... Wink

Pour les cours c'est Joanne qui officie, sinon il y a des ouvrages (voir la bibliographie du forum) je suis fournisseur d'informations et d'outils, je partage comme elle la connaissance universelle et mon expérience avec vous... Pour les explications, il y en a des tas a chacun de se prendre en mains et de faire ses expériences en fonction de ses études propres, créant par là même sa propre methode et forgeant son propre savoir...avec les copains et pour le plaisir...maison III - V - IX - XI Very Happy
_________________
"Ce que nous sommes ne change jamais, qui nous sommes change tout le temps !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Astrologie libre -- Archives: Index du Forum -> Planètes, signes et maisons
Page 1 sur 2 Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
 
 
 

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group and TopSecret
Traduction par : phpBB-fr.com